NOUVELLES

RBC s'attend à un recul de l'accessibilité à la propriété au Canada

25/02/2014 06:11 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

OTTAWA - La Banque Royale du Canada (TSX:RY) estime que la capacité des Canadiens à faire face à des coûts de propriété s'est récemment améliorée, mais prévient que c'est en train de changer.

Le plus récent rapport de RBC sur l'accessibilité à la propriété fait état d'une légère amélioration au quatrième trimestre de 2013.

On y affirme que les coûts d'entretien d'une maison ont légèrement diminué par rapport aux revenus au cours des trois derniers mois de l'année, après avoir augmenté lors des deux trimestres précédents.

Mais cette amélioration devrait être temporaire, la banque prévoyant une hausse des taux hypothécaires cette année au Canada.

Au Québec, les acheteurs de maison continuent à profiter de conditions d'accessibilité relativement favorables, selon RBC.

Le rapport mentionne que les questions d'accessibilité ne nuisent probablement pas de manière importante aux acheteurs de maison de la province pour l'instant.

On souligne que l'accessibilité à la propriété est demeurée pratiquement inchangée au Québec au quatrième trimestre de 2013.

Elle s'est toutefois améliorée dans la région de Montréal.

Le nombre croissant de copropriétés à vendre a contribué à faire reculer légèrement les prix, bien que la demande et l'offre demeurent globalement équilibrées dans la région.

PLUS:pc