NOUVELLES

Nigeria: troubles liés à Boko Haram depuis mai 2013

25/02/2014 11:41 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Rappel des troubles liés à Boko Haram depuis l'offensive majeure lancée en mai 2013 par l'armée contre le groupe islamiste radical au Nigeria.

--2013--

- 15 mai: L'armée lance une vaste offensive contre les bastions de Boko Haram dans les Etats de Borno, Yobe et Adamawa (nord-est), où l'état d'urgence a été décrété par le président Goodluck Jonathan, pour y reconquérir des zones tombées aux mains des insurgés.

Il s'agit de l'opération militaire la plus importante contre Boko Haram depuis 2009, lorsque les soldats avaient envahi Maïduguri, capitale de l'Etat de Borno et QG du groupe. Ils avaient tué plus de 800 personnes, forçant ce dernier à cesser ses activités pendant une année.

- 4 juin: Interdiction des activités de Boko Haram et Ansaru, considéré comme une faction de Boko Haram, officiellement classés comme terroristes.

- 6 juil: 42 morts, des élèves pour la plupart, dans l'attaque d'un lycée proche de Potsikum (Etat de Yobe), attribuée à Boko Haram.

- 10-11 août: Des insurgés tuent 56 personnes dans le Nord-Est, dont 44 lors d'une attaque dans une mosquée.

- 12 sept: L'armée tue 150 militants de Boko Haram regroupés dans un camp fortifié dans l'Etat de Borno.

- 17 sept: 142 tués dans une attaque menée par des insurgés de Boko Haram, déguisés en soldats, à Benisheik (Etat de Borno).

- 29 sept: Quarante étudiants qui dormaient dans le dortoir de leur collège sont tués dans une attaque de Boko Haram à Gujba (Etat de Yobe).

- 13 nov: Washington inscrit Boko Haram et Ansaru sur sa liste noire "terroriste".

- 2 déc: Plusieurs centaines de membres de Boko Haram attaquent une base militaire, près de l'aéroport de Maïduguri, détruisant des aéronefs et des casernes.

- 16 déc: Les attaques menées par Boko Haram dans le Nord-Est ont fait plus de 1.200 morts depuis mai (ONU).

- 20 déc: Des insurgés prennent d'assaut des installations militaires à Bama (Etat de Borno), avant de mettre le feu au campement.

- 31 déc: Le prêtre français Georges Vandenbeusch, enlevé mi-novembre au Cameroun par Boko Haram, est libéré. Sept Français d'une même famille (Moulin-Fournier) avaient été retenus pendant deux mois.

--2014--

- 26 jan: Deux attaques, dont une contre un marché animé de l'Etat de Borno, font au moins 78 morts.

- 15 fév: Une attaque attribuée au groupe fait 106 morts à Izghe (Etat de Borno).

- 19 fév: Une attaque de Bama par Boko Haram fait 60 morts et cause d'importantes destructions dans les édifices publics.

- 19 fév: Le chef de Boko Haram Abubakar Shekau menace de lancer des attaques dans la région pétrolière du Sud.

- 25 fév: Des membres présumés de Boko Haram attaquent le dortoir d'un lycée de Buni Yadi (Etat de Yobe), tuant 43 personnes.

- 26-27 fév: Au moins 32 morts dans trois attaques, dont l'une contre un collège chrétien, dans l'Etat de Adamawa.

- 27 fév: Environ 300.000 personnes, dont 51% d'enfants, ont fui leurs foyers du Nord-Est depuis mai 2013, en raison des violences, selon l'ONU.

En visite au Nigeria, le président français François Hollande assure le géant ouest-africain du soutien de la France dans son "combat" contre Boko Haram.

acm/bc/jpc

PLUS:hp