NOUVELLES

Malgré son avenir incertain, Miller mène les Sabres à un gain de 3-2

25/02/2014 11:59 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

BUFFALO, États-Unis - Christian Ehrhoff a compté deux fois, incluant le but gagnant avec 44 secondes à faire, pour mener les Sabres de Buffalo à un gain de 3-2 contre les Hurricanes de la Caroline, mardi soir, dans la première partie de la LNH après la pause olympique.

Ryan Miller a joué un rôle clé en stoppant les 20 premiers lancers contre lui, et effectuant 36 arrêts au total dans ce qui pourrait être la dernière partie du gardien étoile à Buffalo avant la date d'échéance des transactions du 5 mars.

Miller a aussi obtenu des aides sur les deux buts de Ehrhoff, tandis que Drew Stafford a également enregistré deux aides.

Tyler Ennis a aussi compté pour Buffalo, qui stoppe une série de quatre défaites, et remporte seulement sa troisième victoire dans ses 14 derniers matchs (3-8-3).

Eric Staal et Alexander Semin ont marqué pour les Hurricanes, qui ont perdu face à Buffalo en temps réglementaire pour une première fois en sept duels.

Ehrhoff a ouvert la marque avec un but en avantage numérique à 5:34 en deuxième période, et puis a concrétisé la victoire dans une partie où les Sabres n'ont jamais tiré de l'arrière malgré qu'ils aient été dominés 38-18 au chapitre des tirs.

Débarqué à Buffalo de Sotchi, lundi, Miller n'a montré aucun signe de souffrir du décalage horaire après avoir été le gardien numéro deux des États-Unis derrière Jonathan Quick de Los Angeles. Miller a pris part à un seul match aux Jeux olympiques de Sotchi, dans une victoire de 5-1 contre la Slovénie en phase préliminaire.

Pour Miller, il pourrait s'agir de l'une de ses dernières présences pour les Sabres. Avant la partie contre les Hurricanes, le directeur général Tim Murray a dit tenir des discussions dans l'objectif d'échanger Miller avant la date d'échéance des transactions dans la LNH le 5 mars.

«Je ne me projetais pas trop avant et ne songeait pas à ce genre de choses», a dit Miller, lorsque questionné sur son avenir.

Miller est dans la dernière année de son contrat, et Murray dit ne pas être certain si le gardien de 33 ans est prêt à signer de nouveau avec une équipe qui se reconstruit avec des éléments plus jeunes.

«J'essaie de prendre les choses comme elles viennent, d'être positif et de jouer au hockey. (...) Il y a beaucoup de plaisir à jouer et gagner. Je vais tenter de profiter de ces moments où je peux aider à faire la différence», a exprimé Miller.

PLUS:pc