NOUVELLES

LeBron James devrait être de retour jeudi contre les Knicks, avec un masque

25/02/2014 04:47 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

MIAMI - LeBron James était dans le coin du gymnase d'entraînement du Heat à lancer des gros mots mais avec le sourire en coin, avant de faire un 'push-up' comme punition imposée par lui-même, pour avoir raté un tir de trois points, encore une fois.

La scène s'est souvent répétée, mardi, agissant comme un bon baromètre pour dire que la vedette prend du mieux, à la suite d'une fracture du nez.

James, qui a pris part aux exercices sans contact, devrait réintégrer la formation de Miami jeudi contre les Knicks, après avoir raté un gain face aux Bulls, dimanche dernier.

James s'est blessé jeudi dernier en complétant un 'dunk' face au Thunder, lorsque heurté au visage par Serge Ibaka.

James n'a plus de bandage et les maux de tête ont diminué, mais il n'est pas encore prêt pour les contacts, la douleur restant présente au fil de la guérison.

James dit être surtout incommodé tôt le matin et tard le soir, mais ça va mieux pendant la journée.

«Ça s'améliore à chaque jour, a dit le principal intéressé. Je n'ai pas reçu d'autres coups dessus non plus. Disons que ça aide beaucoup.»

James devrait essayer un masque durant l'entraînement de mercredi, pour ensuite le porter pendant les matches.

James n'a raté que deux matches sur 54 cette saison. Le Heat a prévalu à chaque fois, mais le rôle de spectateur n'est pas fait pour lui.

«C'était pénible, a mentionné James. J'étais content de la victoire (contre Chicago), mais je déteste ça être sur le banc.»

Il n'a pas trop hâte de porter un masque non plus. Cela lui est déjà arrivé avec Cleveland il y a 10 ans, à la suite d'une fracture à une joue.

«Ce n'est pas évident, a dit James. C'est comme si vous aviez toujours une main dans le visage. C'est comme un joueur de plus en défense, ce qui n'est pas trop souhaitable.»

Malgré une vision un peu diminuée et le risque d'aggraver la blessure, James dit qu'il va continuer de foncer au panier.

«Je ne vais pas changer mon style de jeu à cause d'un masque, a t-il dit. Je vais probablement être un peu hésitant au début, mais je pense que je vais m'y habituer.»

Le Heat a remporté ses cinq derniers matches. Chez les New-Yorkais, on tentera de mettre fin à une série de trois revers.

PLUS:pc