NOUVELLES

Le vinaigre tue efficacement la bactérie de la tuberculose

25/02/2014 01:18 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'ingrédient actif du vinaigre, l'acide acétique, détruit efficacement non seulement les mycobactéries mais aussi une souche hautement pharmacorésistante de la bactérie responsable de la plupart des cas de tuberculose, rapporte une équipe internationale de chercheurs provenant de la France, des États-Unis et du Venezuela.

L'acide acétique pourrait donc représenter un désinfectant abordable et non-toxique pour lutter contre des mycobactéries qui sont autrement difficiles à éradiquer, surtout dans des pays pauvres incapables de s'offrir des désinfectants commerciaux même s'ils sont le théâtre de la majorité des cas de tuberculose.

La chercheure vénézuélienne Claudia Cortesa a découvert par hasard les propriétés de l'acide acétique, quand elle a voulu tester un médicament qui devait tout d'abord être dissout dans cet acide. Elle a constaté que l'acide avait détruit les mycobactéries qu'elle souhaitait étudier.

Une recherche plus poussée a permis de déterminer qu'une exposition de 30 minutes à une concentration de 6 pour cent d'acide acétique, soit légèrement plus que ce que contient le vinaigre vendu commercialement, permet de réduire la quantité de mycobactéries d'environ 100 millions à des niveaux indétectables. Même des souches de bactéries qui résistent à pratiquement tous les antibiotiques succombaient.

Un autre chercheur a souligné qu'une solution de 25 pour cent d'acide acétique n'est qu'un irritant mineur pour l'humain, et que 100 $ US suffisent à acheter suffisamment d'acide pour détruire 20 litres de cultures de tuberculose ou d'échantillons cliniques.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal en ligne mBio.

PLUS:pc