NOUVELLES

GB: arrestation de quatre personnes soupçonnées de "terrorisme" en Syrie

25/02/2014 05:45 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Trois hommes et une femme soupçonnés de "délits de terrorisme liés à la Syrie" ont été arrêtés mardi près de Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, a annoncé la police mardi.

Un homme de 45 ans a été interpellé pour avoir "participé à un camp d'entraînement terroriste et avoir facilité le terrorisme à l'étranger".

Un autre homme de 26 ans, une femme de 44 ans et son fils de 20 ans ont aussi été arrêtés pour "avoir facilité le terrorisme à l'étranger".

Ces chefs d'accusation sont liés à la Syrie, a précisé la police.

"Les quatre personnes ont des liens entre elles", a déclaré un responsable de la police, Shaun Edwards, sans donner plus de précisions. Elles ne représentaient pas de "risque immédiat pour la sécurité du public", a-t-il cependant affirmé.

Les quatre individus étaient entendus mardi, tandis que l'unité antiterroriste de la police régionale procédait à des perquisitions à leur domicile respectif.

Selon les dernières estimations officielles, quelque 400 personnes basées au Royaume-Uni se sont rendues ces deux dernières années en Syrie pour combattre, et environ la moitié d'entre elles sont depuis rentrées.

Mi-février, le secrétaire d'Etat britannique à l'Immigration et la Sécurité, James Brokenshire, avait estimé que ces individus représentaient un "gros problème de sécurité" pour le Royaume-Uni.

Pour le seul mois de janvier, 16 personnes soupçonnées de délits terroristes liés à la Syrie ont été arrêtées au Royaume-Uni, contre 24 pour l'ensemble de l'année 2013.

Début février, des jihadistes avaient affirmé qu'un Britannique avait commis pour la première fois une attaque suicide en Syrie. La police britannique avait ensuite fouillé une maison dans le sud de l'Angleterre, dans le cadre d'une enquête sur ce présumé kamikaze.

bed/dh/abk

PLUS:hp