NOUVELLES

Brewers: le receveur Lucroy s'affiche de plus en plus comme meneur

25/02/2014 07:10 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

PHOENIX, États-Unis - Les Brewers de Milwaukee aiment beaucoup leur milieu de terrain. Le voltigeur de centre Carlos Gomez excelle en défense et sur les buts, tandis qu'à l'arrêt-court, le rapide Jean Segura est l'un des meilleurs jeunes joueurs des majeures.

Mais il y aussi le receveur Jonathan Lucroy qui, sans faire de bruit, est en train de devenir l'un des éléments les plus importants de l'équipe.

Il est productif au bâton, surtout pour un receveur. Il est solide derrière le marbre, et il commence vraiment à prendre sa place comme meneur.

«Il a vraiment à coeur ce qui se passe avec l'équipe, a dit le gérant Ron Roenicke. Je ne dis pas que les autres gars sont indifférents, mais avec Jonathan, c'est un niveau de plus. Il essaie d'aider les autres joueurs, de travailler avec eux.»

Lucroy a été l'un des meilleurs receveurs des majeures à l'attaque l'an dernier, frappant pour ,280, avec 18 circuits et 82 points produits. Il a aussi cogné six triples et volé neuf buts, des chiffres très honorables à sa position.

Lucroy n'a pas travaillé spécifiquement sur sa vitesse, l'an dernier, mais l'athlète de 27 ans dit s'être toujours entraîné avec des gars qui sont habiles pour courir.

«Ça vient aussi en courant de la bonne façon sur les buts, ajoute-il. Vous n'avez pas besoin d'être le plus rapide pour être à l'aise sur les sentiers.»

Derrière la plaque, le joueur de six pieds et 195 livres tire le maximum de ce qui est un physique relativement modeste, pour un receveur.

«C'est rare d'avoir une cible basse comme ça dans les majeures, a dit le stoppeur Jim Henderson, qui fait six pieds cinq. Mais c'est surprenant à quel point il se place bien pour aller chercher des prises aux limites de la zone, à quel point il aide les lanceurs à ce niveau-là.»

Lucroy aimerait bien améliorer son efficacité pour épingler les coureurs: en 2013, son taux de réussite de 20,8 pour cent a été le 18e du baseball majeur. Le principal intéressé dit qu'il faisait mieux avant, et qu'il doit maintenant corriger un certain nombre de mauvaises habitudes.

Les Brewers ont grandement confiance en lui, avec le d.g. Doug Melvin le mentionnant souvent comme l'un des meilleurs receveurs des grandes ligues. De telles opinions ne sont pas de nature à lui mettre plus de pression, dit Lucroy.

«Bien honnêtement, je tire beaucoup de fierté d'être un meneur sur le terrain et dans le vestiaire, a dit Lucroy. J'en accepte les responsabilités, et j'espère amener une très belle contribution cette année.»

PLUS:pc