NOUVELLES

Allemagne : les dirigeants de RWE réduisent un peu leur salaire en 2014

25/02/2014 08:37 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Les quatre membres du comité de direction de l'énergéticien allemand RWE vont renoncer cette année à 500.000 euros de rémunération, en signe de solidarité avec les salariés soumis à rude épreuve, a annoncé l'entreprise mardi.

"La société est dans une situation particulièrement difficile. Il est naturel pour nous d'apporter notre contribution", a commenté le patron Peter Terium dans un communiqué.

Lui-même et les trois autres membres du comité de direction vont donc se priver au total de 500.000 euros cette année.

A eux seuls, M. Terium, le directeur financier Bernhard Günther et le vice-président du directoire Rolf Martin Schmitz ont gagné en 2012, dernière année pour laquelle les chiffres son disponibles, quelque 4,4 millions d'euros, selon le dernier rapport annuel du groupe. Le quatrième dirigeant, Uwe Tigges, n'a rejoint le directoire qu'en janvier 2013.

Le groupe de Essen (ouest) subit de plein fouet les conséquences de la transition énergétique en Europe. Ses activités de génération fossile sont devenues de gros foyers de pertes et le groupe est engagé dans d'importantes suppressions d'emplois.

RWE, numéro deux allemand de l'énergie, publiera mardi prochain ses résultats financiers pour l'ensemble de l'exercice 2013.

mtr/bt/gg

PLUS:hp