NOUVELLES

Un ex-membre du Congrès américain expulsé du Zimbabwe

24/02/2014 06:50 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT

Melvin Reynolds, ancien membre du Congrès américain, a été expulsé du Zimbabwe une semaine après son arrestation pour un visa de séjour expiré, a indiqué son avocat lundi.

M. Reynolds était aussi accusé initialement de détention de matériel pornographique, charge qui a été abandonnée.

"Il a été expulsé hier (dimanche). Il n'est plus sur le territoire", a précisé son avocat Arthur Gurira à l'AFP.

Reynolds, 62 ans, ancien représentant de l'Etat de l'Illinois, et qui vit depuis de nombreuses années une grande partie de son temps au Zimbabwe, avait plaidé coupable, reconnaissant être resté illégalement au Zimbabwe après expiration de son visa.

Il devait s'acquitter d'une amende de 75 euros ou purger cinq jours de prison.

Il a choisi l'amende.

Les accusations de détention de matériel pornographique ont été levées. Il avait été arrêté en possession d'un téléphone "contenant des vidéos et des photos d'hommes et de femmes nus ayant des relations sexuelles", selon l'acte d'accusation.

Melvin Reynolds avait démissionné du Congrès américain en 1995 après avoir été condamné pour viol sur mineur, avant d'écoper aussi d'une condamnation pour fraude bancaire. Il avait ensuite bénéficié d'une mesure d'amnistie prononcée par le président Bill Clinton.

rm/sn/clr/jmc

PLUS:hp