NOUVELLES

Sept rebelles présumés tués par l'armée indienne au Cachemire

24/02/2014 10:51 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT

L'armée indienne a tué lundi sept rebelles présumés lors d'une fusillade au Cachemire, une région disputée entre l'Inde et le Pakistan, a annoncé un porte-parole de l'armée.

Les sept hommes ont été tués lors d'un intense échange de tirs entre rebelles et militaires à Dardpora, un village situé à 120 kilomètres de la grande ville de Srinagar, a dit à l'AFP le porte-parole de l'armée Nitin Narhar Joshi.

"Une patrouille de l'armée s'est trouvée sous le feu de rebelles. Les soldats ont riposté et, dans la bataille qui a suivi, sept rebelles ont été tués", a-t-il dit.

"L'opération est toujours en cours", a ajouté le porte-parole qui a précisé qu'une cache d'armes avait été découverte.

L'Inde accuse le Pakistan de soutenir les groupes armés qui combattent les forces indiennes pour obtenir l'indépendance du Cachemire ou son intégration au Pakistan.

Ce conflit a fait des dizaines de milliers de morts, en majorité des civils.

L'Inde et le Pakistan sont à couteaux tirés depuis leur indépendance en 1947 à propos du Cachemire, région himalayenne à majorité musulmane qui est divisée entre les deux nations mais est revendiquée en totalité par chacune d'entre elles.

Les deux pays échangent régulièrement des tirs le long de la Ligne de Contrôle (LoC), frontière séparant de facto les deux puissances nucléaires dans cette région, malgré un cessez-le-feu signé en 2003.

str-anb/jta/ml

PLUS:hp