NOUVELLES

Pakistan: deux morts dans un attentat près du consulat d'Iran à Peshawar

24/02/2014 11:38 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT

Un attentat à la bombe devant le consulat iranien de Peshawar, métropole du nord-ouest du Pakistan près de la frontière afghane, a tué lundi au moins deux membres des forces paramilitaires, ont annoncé les autorités.

L'explosion a eu lieu en fin de journée dans le quartier de University Town, où sont aussi établies des ONG locales, au terme d'une journée également marquée par le meurtre du président du conseil central des talibans pakistanais du TTP, Asmatullah Shaheen.

"Nous avons reçu les corps de deux membres des forces paramilitaires, et dix blessés ont été admis chez nous", a déclaré à l'AFP Farhad Khan, porte-parole du Khyber Teaching Hospital de Peshawar.

Un responsable de la police locale a confirmé ce bilan et a déclaré qu'il s'agissait vraisemblablement d'un attentat suicide.

L'attentat n'a pas été revendiqué immédiatement, mais il pourrait porter la marque des talibans du TTP, dont les pourparlers de paix avec le gouvernement d'Islamabad sont suspendus depuis la semaine dernière.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a fermement condamné l'attentat dans un communiqué diffusé par les médias officiels.

Le porte-parole du ministère iranien, Marzieh Afkham, a appelé les pays de la région à "une étroite coopération" pour combattre "la multiplication des actes de terrorisme et de l'extrémisme, en particulier (les attaques) contre des missions diplomatiques".

Les autorités d'Islamabad ont entamé en février avec les talibans pakistanais un dialogue visant à mettre fin à l'insurrection qu'ils mènent depuis sept ans.

Mais les miliciens islamistes ont continué à commettre des attentats presque quotidiennement, et le dialogue a été suspendu la semaine dernière lorsque les talibans ont annoncé avoir exécuté 23 soldats qu'ils avaient capturés dans un district tribal du nord-ouest.

Depuis, l'armée de l'air pakistanaise a mené une série de raids contre des bastions talibans dans les districts tribaux, proches de l'Afghanistan, faisant des dizaines de morts.

str-mmg/mod/hc/gl/plh

PLUS:hp