NOUVELLES

La police brésilienne réclame sa part

24/02/2014 03:39 EST | Actualisé 25/04/2014 05:12 EDT

Les agents de la police fédérale brésilienne feront la grève mardi et mercredi pour revendiquer de meilleurs salaires. Ils protesteront aussi contre le manque de moyens pour assurer la sécurité pendant la Coupe du monde de soccer.

Une centaine de policiers manifestaient lundi, avenue Paulista, dans le cœur financier de Sao Paulo, devant un immeuble où se tenait un séminaire sur la sécurité en vue du tournoi qui se déroulera du 12 juin au 13 juillet.

Les manifestants attiraient l'attention des passants à l'aide de vuvuzelas. Ils réclament une augmentation de leur salaire qui, disent-ils, est gelé depuis sept ans. La police fédérale demande également que les exigences de la FIFA en matière de sécurité soient appliquées aux sites de compétitions.

Le Brésil est composé de 27 États dotés de leurs propres organes policiers et judiciaires. Trois types de forces de sécurité coexistent dans le pays: la police fédérale et les polices militaire et civile de chacun des États.

PLUS:rc