NOUVELLES

Investissement chez Groupe AMT : une centaine d'emplois seront créés au Bas-Saint-Laurent

24/02/2014 11:11 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT

La première ministre Pauline Marois a confirmé un prêt pouvant atteindre 10 millions de dollars aux usines de moulage sous pression du Groupe AMT de Saint-Cyprien, lundi matin. Près d'une centaine d'emplois seront créés au Bas-Saint-Laurent.

Cette aide financière permettra de remplacer et d'ajouter des cellules de moulage et des centres d'usinage. L'entreprise se spécialise dans la fabrication de pièces en aluminium, principalement pour les marchés de l'automobile, du matériel électrique, électronique et médical. Le projet vise à augmenter la production de l'entreprise. dont les usines fonctionnent actuellement à capacité maximale.

Un total de 130 emplois supplémentaires seront créés, dont une soixantaine à Saint-Cyprien et une trentaine à Saint-Jean-de-Dieu. Le groupe embauche présentement 225 employés. AMT compte plusieurs usines au Bas-Saint-Laurent, mais détient aussi des installations à Saint-Jean-sur-Richelieu.

La première ministre Pauline Marois se dirigera vers Rimouski lundi après-midi, afin de prononcer une conférence devant la Chambre de commerce et de l'industrie de Rimouski-Neigette. Elle doit aussi faire une annonce au Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM).

PLUS:rc