NOUVELLES

Anouk English vend patins et médailles olympiques pour revenir à la compétition

24/02/2014 09:02 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT
PC

SAINT-JEAN, N.-B. - Une double médaillée des Jeux olympiques de Turin en patinage de vitesse sur courte piste met en vente les patins utilisés cette année-là et possiblement l'une de ses médailles afin de financer le retour à la compétition qu'elle souhaite pour les Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud, en 2018.

Anouk English, connue en 2006 sous le nom d'Anouk Leblanc-Boucher, avait gagné une médaille de bronze à l'épreuve du 500 mètres. Elle avait aussi remporté la médaille d'argent au relais 3000 mètres avec ses coéquipières Alanna Kraus, Amanda Overland, Kalyna Roberge et Tania Vicent.

Anouk English, qui est native de Prévost, dans les Laurentides, habite le Nouveau-Brunswick depuis plusieurs années. A 29 ans, elle est mariée et mère de trois enfants.

L'annonce de la vente de ses patins sur le site Kijiji précise qu'elle en demande 7000 $. Cependant, le prix pour obtenir une médaille devrait être beaucoup plus élevé.

INOLTRE SU HUFFPOST

La cérémonie de clôture des Jeux de Sotchi en images
Cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Sotchi