NOUVELLES

Alice Herz-Sommer, plus vieille survivante connue de l'Holocauste, est décédée

24/02/2014 11:31 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT
PA

LONDRES - Alice Herz-Sommer, décrite comme la plus vieille survivante de l'Holocauste, est décédée dimanche à l'âge de 110 ans, selon un membre de sa famille. Le décès de cette pianiste survient tout juste une semaine avant la soirée des Oscar, où un court métrage documentaire racontant son histoire pourrait remporter un prix.

Elle est décédée à l'hôpital où elle avait été admise vendredi pour des problèmes de santé, selon sa belle-fille Genevieve Sommer.

Le producteur montréalais du documentaire «The Lady in Number 6: Music Saved My Life», Frédéric Bohbot, a été surpris par le décès de la dame, malgré son âge vénérable. Il a indiqué que dans son esprit, «il n'avait aucun doute qu'elle verrait les Oscar».

Le film, réalisé par le cinéaste britannique installé à Montréal Malcolm Clarke, est en nomination dans la catégorie du meilleur court métrage documentaire aux Oscar.

La cérémonie se tiendra le dimanche 2 mars.

Alice Herz-Sommer, son époux et son fils ont été envoyés dans un camp de concentration dans la ville tchèque de Terezin, en 1943. Les détenus y avaient la permission de présenter des concerts, dans lesquels elle a souvent été la vedette.

Environ 140 000 Juifs ont été envoyés au camp de Terezin et 33 430 y sont décédés. Quelque 88 000 ont été déplacés vers Auschwitz et d'autres camps, où la plupart ont été tués. Alice Herz-Sommer et son fils, Stephan, font partie des moins de 20 000 qui ont été libérés en mai 1945.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2014