NOUVELLES

L'ex-archevêque Desmond Tutu presse l'Ouganda de ne pas adopter de loi anti-gai

23/02/2014 10:30 EST | Actualisé 25/04/2014 05:12 EDT

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - L'ancien archevêque anglican de l'Afrique du Sud Desmond Tutu presse le président de l'Ouganda de ne pas promulguer la loi homophobe qui prévoit des peines de prison à perpétuité pour les personnes ayant eu des relations homosexuelles.

Mgr Tutu, un lauréat du prix Nobel de la paix, a rappelé dans un communiqué dimanche que le président ougandais, Yoweri Museveni, s'était engagé il y a un mois à ne pas signer le projet de loi anti-gai.

Or, la semaine dernière, M. Museveni a déclaré vouloir consulter des scientifiques pour déterminer si l'homosexualité était le résultat d'un choix personnel ou une orientation sexuelle dictée par la génétique humaine.

Mgr Tutu s'est dit «découragé» par la volte-face du président Museveni, soutenant qu'il n'y avait aucune «explication scientifique ou génétique rationnelle pour expliquer l'amour». Il n'y «aucun fondement scientifique pouvant expliquer les préjugés et la discrimination», a-t-il ajouté.

L'ancien archevêque a exhorté le président à renforcer «la justice ougandaise et la culture des droits humains» dans son pays.

PLUS:pc