NOUVELLES

Explosion dans un quartier commercial de Bangkok: deux morts dont un enfant (secours)

23/02/2014 07:52 EST | Actualisé 25/04/2014 05:12 EDT

Deux personnes, dont un enfant de 12 ans, ont été tuées dans l'explosion qui a eu lieu dimanche dans un quartier commercial de Bangkok, près d'un rassemblement de manifestants réclamant la chute du gouvernement, selon le dernier bilan des secours.

"Une femme de 40 et un garçon de 12 ans sont morts", a précisé le centre de secours Erawan sur son site internet.

Vingt-deux autres personnes ont été blessées par cette explosion qui s'est produite devant un supermarché, à deux pas de centres commerciaux géants de la capitale thaïlandaise.

Du sang était visible sur le sol, et policiers et soldats ont été envoyés sur place, selon un photographe de l'AFP. La police n'a pu à ce stade confirmer l'origine de l'explosion.

Depuis le début à l'automne du mouvement qui demande la tête de la Première ministre, Yingluck Shinawatra, les campements des manifestants ont notamment été la cible de jets de grenade et de fusillades, de la part d'assaillants non identifiés.

La crise, qui a également donné lieu à des affrontements entre police et militants, a jusqu'ici fait 17 morts, dont une petite fille de cinq ans tuée par balle samedi soir lors de tirs sur une manifestation antigouvernementale dans l'est du pays.

Outre la tête de Yingluck, les protestataires réclament la fin de l'influence de son frère Thaksin Shinawatra, ancien Premier ministre renversé par un coup d'Etat en 2006 et qui reste malgré son exil le personnage le plus détesté et le plus haï du royaume.

Depuis ce putsch, la Thaïlande est engluée dans un cycle de crises politiques ayant fait descendre tour à tour dans la rue partisans et opposants du milliardaire.

tp-abd/pt

PLUS:hp