NOUVELLES

Ukraine: la France "salue" la libération de Timochenko, appelle à la non violence (Fabius)

22/02/2014 08:18 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT

La France a salué dimanche la libération-surprise de l'opposante Ioulia Timochenko et a appelé au maintien du calme en Ukraine, dans un communiqué à l'AFP du chef de la diplomatie française Laurent Fabius.

"Nous saluons la libération de Madame Timochenko", a déclaré M. Fabius, en voyage officiel en Chine.

"Dans la situation exceptionnelle que connaît l'Ukraine, la France, en lien avec ses partenaires européens, lance un appel à préserver l'unité et l'intégrité du pays ainsi qu'à s'abstenir de la violence", a-t-il ajouté.

"Nous souhaitons le respect de la constitution, la formation d'un nouveau gouvernement et la préparation dans les meilleurs délais des élections", a enfin indiqué le ministre français des Affaires étrangères.

Le sort de l'Ukraine a basculé samedi au cours d'une folle journée qui a vu quasi-simultanément la destitution de facto du président Viktor Ianoukovitch et la libération-surprise de l'opposante Ioulia Timochenko, qui est immédiatement revenue à Kiev.

Mme Timochenko a été accueillie dans la liesse sur le Maïdan, la place de l'Indépendance, haut lieu de la contestation, après des violences qui ont culminé cette semaine au terme de trois mois de crise aiguë.

Laurent Fabius a directement participé à Kiev aux négociations de l'accord conclu en fin de semaine entre le pouvoir ukrainien, l'opposition, l'Union européenne et la Russie, prévoyant notamment une élection présidentielle anticipée en Ukraine.

Mais il avait dû quitter dans la nuit de jeudi à vendredi la table des discussions pour honorer ses rendez-vous prévus avec les plus hauts dirigeants chinois.

seb/jug/jr

PLUS:hp