NOUVELLES

Ukraine: Barroso et Schulz(UE) saluent la libération de Ioulia Timochenko

22/02/2014 12:46 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT

Les présidents de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et du Parlement européen, Martin Schulz, ont salué samedi la libération de l'opposante et ex-Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko.

Je "salue la libération de (Ioulia) Timochenko. Une justice indépendante est essentielle pour une Ukraine démocratique", a écrit sur son compte Twitter le chef de l'exécutif européen, environ deux heures après la remise en liberté de l'ancienne égérie de la "Révolution orange" de 2004.

"Au nom du Parlement européen, je salue chaleureusement l'annonce de la libération de Ioulia Timochenko", a de son côté déclaré dans un communiqué son président Martin Schulz.

"L'annonce d'élections présidentielles pour le 25 mai est particulièrement bienvenue et importante. Le changement est en cours en Ukraine", a-t-il ajouté précisant : Je rends hommage aux manifestants pacifiques et j'appelle tout le monde à rester calme".

Le chef de file du Parti populaire européen (PPE, droite), Joseph Daul, a, lui, exprimé son "soulagement" et de "l'allégresse".

"Après presque trois années d'une incarcération, injuste et motivée politiquement, par le régime de (Viktor) Ianoukovitch, Ioulia Timochenko est finalement libre", a dit M. Daul dans un communiqué.

"Au nom du PPE, j'exprime notre grand soulagement et notre allégresse que Ioulia Timochenko soit finalement en sûreté et aux côtés de ses proches", a ajouté le président du PPE, première force politique au Parlement européen et qui accueille en son sein le parti de l'ex-Première ministre ukrainienne, parmi les 73 partis membres du PPE venant de 39 pays.

siu/gg

PLUS:hp