NOUVELLES

L'UE appelle les Ukrainiens à maintenir "l'unité" et "l'intégrité" du pays (Ashton)

22/02/2014 06:32 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT

La représentante de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a appelé les responsables politiques ukrainiens à agir "de manière responsable" pour maintenir l'"intégrité territoriale" et l'"unité" du pays.

"L'Union européenne attend que tous en Ukraine agissent de manière responsable, avec pour objectif la défense de l'unité, la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale du pays", a déclaré dans un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche à Bruxelles Mme Ashton, en emboitant le pas au ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, qui avait lancé un appel similaire un peu plus tôt dans la soirée.

Le Premier ministre polonais Donald Tusk a estimé samedi soir qu'il existait des forces menaçant l'intégrité territoriale de l'Ukraine, sans préciser leur nature.

L'Ukraine, 46 millions d'habitants, est divisée entre l'est russophone et russophile, majoritaire, et l'ouest nationaliste et ukrainophone.

Après une folle journée qui a vu le président Viktor Ianoukovitch de facto destitué par les députés du Parlement ukrainien, qui ont décidé d'organiser une élection présidentielle anticipée le 25 mai, et la libération-surprise de l'opposante Ioulia Timochenko, Mme Ashton a appelé les pro-Ianoukovitch et l'opposition à "poursuivre un dialogue constructif afin de répondre aux aspirations démocratiques légitimes du peuple ukrainien".

Elle a assuré que l'UE suivait "minute par minute" l'évolution de la situation dans l'ancienne république soviétique, que Moscou souhaite garder dans sa sphère d'influence.

"J'appelle chacun à respecter l'État de droit et la Constitution. Nous avons besoin d'une solution durable à la crise politique", a insisté la représentante de l'UE, qui a par ailleurs salué, comme d'autres responsables de l'UE avant elle, la libération de Mme Timochenko.

Cette solution doit inclure une "réforme de la Constitution, la formation d'un nouveau gouvernement élargi et la création des conditions adéquates pour la tenue d'élections démocratiques", a-t-elle ensuite détaillé, en réitérant les offres d'assistance de l'UE pour aider l'Ukraine à sortir de la crise qu'elle traverse depuis trois mois et qui a fait une centaine de victimes.

siu/jr

PLUS:hp