NOUVELLES

Les fondeuses norvégiennes rétablissent leur domination avec un triplé

22/02/2014 11:27 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - Les Norvégiennes ont rétabli leur domination en ski de fond avec un triplé, samedi, aux Jeux olympiques de Sotchi, tandis que les Pays-Bas ont ajouté deux autres médailles d'or à leur récolte en patinage de vitesse longue piste.

Marit Bjoergen a remporté sa sixième médaille d'or en carrière au sommet d'un balayage norvégien en ski de fond 30 kilomètres départ groupé dames libre. Bjoergen est désormais l'athlète féminine la plus médaillée des Jeux d'hiver avec un total de dix médailles et six d'or, dont trois à Sotchi et trois aux Jeux de Vancouver en 2010.

Therese Johaug a pris l'argent au 30 kilomètres départ groupé, tandis que Kristin Stoermer Steira a complété le balayage norvégien avec le bronze. Il y a une semaine, l'équipe norvégienne de relais femmes largement favorite avait obtenu une décevante cinquième position, suscitant une mini-crise dans ce pays scandinave de grande tradition en ski.

Les Pays-Bas ont gagné, tant du côté des femmes que des hommes, la poursuite par équipes en longue piste, donnant au pays huit médailles d'or dans 12 épreuves, et 23 au total dans la discipline. Il s'agit de deux médailles d'or de plus que la récolte de l'Union soviétique en patinage de vitesse en 1960, le précédent record, et dix médailles au total de plus que l'Allemagne de l'Est en 1988.

Aussi, Vic Wild, de Russie, a obtenu sa deuxième médaille d'or de ces JO en l'emportant en surf des neiges dans l'épreuve de slalom parallèle. Wild, né aux États-Unis, est devenu citoyen russe en 2011 après avoir marié la planchiste russe Alena Zavarzina, qui a remporté l'or en slalom géant parallèle plus tôt cette semaine.

Wild et un autre Russe d'adoption, l'ancien patineur de vitesse courte piste sud-coréen Viktor Ahn, ont décroché cinq des onze médailles d'or de la Russie à Sotchi.

Zan Kosir, de Slovénie, a obtenu l'argent, derrière Wild, et le bronze est allé à l'Autrichien Karl Benjamin.

Julia Dujmovits, d'Autriche, a remporté la course chez les femmes, suivie de deux Allemandes, Anke Karstens et Amelie Kober.

En hockey masculin, Teemu Selanne, qui prenait part à ses sixièmes JO, a compté deux fois pour aider la Finlande à obtenir la médaille de bronze. Le gardien Tuukka Rask a aussi été brillant, repoussant 27 tirs dans un blanchissage de 5-0 contre les États-Unis. La Finlande a remporté quatre médailles en hockey masculin au cours des cinq derniers JO.

L'Autrichien Mario Matt a remporté le slalom masculin, devenant ainsi le plus vieux champion de l'histoire olympique en ski alpin. Sur un parcours plutôt raboteux, il a devancé son compatriote Marcel Hirscher, et le jeune Norvégien Henrik Kristoffersen.

Le Comité olympique ukrainien a indiqué samedi que la fondeuse Marina Lisogor a échoué un test antidopage. L'athlète de 30 ans a pris part à deux épreuves de ski de fond à Sotchi, et n'a pas remporté de médaille.

Le Comité international olympique a aussi fait état d'un cas dans l'équipe masculine de hockey de la Lettonie. Il s'agit des troisième et quatrième cas signalés depuis le début de la quinzaine.

En biathlon, le Russe Anton Shipulin a eu le dessus sur l'Allemand Simon Schempp au dernier tour pour accorder au pays hôte sa première médaille d'or en biathlon à Sotchi. La Norvège, championne en titre, a mené la majeure partie de la course, mais a glissé au quatrième rang après les trois cibles ratés lors du dernier arrêt. L'Allemagne a obtenu l'argent, et l'Autriche, le bronze.

PLUS:pc