DIVERTISSEMENT

La dernière survivante de la célèbre famille Von Trapp meurt à 99 ans

22/02/2014 11:50 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
93-year-old Maria von Trapp, daughter of Austrian Baron Georg von Trapp, poses next to an old family picture after a press conferenceess conference at the Villa Trapp on Friday, July 25, 2008 in Salzburg, Austria. Maria is in the house for the first time since her family fled the Nazi regime to the United States in late 1938. The original von Trapp family home was reopened as a hotel on Friday to give guests the chance to lay their head to rest where the von Trapp family once lived, get married in the house's chapel or have a Sound of Music dinner in the family dining room. (AP Photo/ Kerstin Joensson)

STOWE, États-Unis - Maria von Trapp, qui faisait partie de la famille de musiciens ayant fui l'Autriche nazie et plus tard inspiré le film «The Sound of Music» («La mélodie du bonheur»), est décédée, a annoncé son demi-frère, samedi.

Mme Von Trapp, qui était âgée de 99 ans, a rendu l'âme mardi dans sa demeure du Vermont, a déclaré Johannes von Trapp.

Maria von Trapp était la dernière survivante des sept membres originaux de la famille des chanteurs Trapp.

Elle était le troisième enfant du capitaine Georg von Trapp et de sa première femme, Agathe Whitehead von Trapp. Leurs sept enfants ont servi de modèles pour le long métrage «La mélodie du bonheur» paru en 1965 qui a remporté l'Oscar du meilleur film. Une comédie musicale du même nom avait également fait courir les foules sur Broadway en 1959.

Maria von Trapp était représentée par le personnage de Louisa dans ces productions. C'est un livre autobiographique de la seconde femme du capitaine von Trapp, qui s'appelait également Maria von Trapp, publié en 1949, qui a servi de base tant pour le film que pour la comédie musicale.

L'auteure y racontait l'histoire d'une Autrichienne qui a marié un veuf et qui a enseigné la musique à ses sept enfants. En 1938, le clan a fui l'Autriche, alors sous le joug nazi, pour se réfugier aux États-Unis. Les von Trapp se sont éventuellement installés au Vermont et ont ouvert une auberge à Stowe.

«Elle était adorable et elle faisait partie des quelques vraies bonnes personnes dans ce monde, a mentionné son demi-frère Johannes. Il n'y avait pas la moindre méchanceté en elle. Je crois que tous les gens qui la connaissaient seront d'accord avec moi.»

Trois autres enfants, dont Johannes von Trapp, sont plus tard nés de la deuxième union du capitaine.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2014