NOUVELLES

Un nouveau centre de recherche en infectiologie ouvre ses portes à Winnipeg

21/02/2014 11:48 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

WINNIPEG - L'Agence de santé publique du Canada a officiellement inauguré, vendredi, un nouveau centre de recherche sur les maladies infectieuses à Winnipeg, au Manitoba.

Le Centre de recherche en infectiologie JC-Wilt prêtera main-forte au Laboratoire national en microbiologie de l'Agence, aussi établi dans la capitale manitobaine, en réalisant des tests diagnostiques dans les situations d'urgence.

Il effectuera également des travaux préliminaires pour le développement de nouveaux vaccins et servira de plaque tournante pour d'importantes recherches sur le VIH et le sida.

L'installation a été nommée en l'honneur du Dr John Charles Wilt, qui a été un pionnier de la recherche sur les maladies infectieuses à Winnipeg.

Le Centre comprend notamment une zone de formation consacrée au travail en laboratoire à confinement élevé (niveau 4).

Dans un communiqué, la ministre fédérale de la Santé, Rona Ambrose, a déclaré que ce nouveau centre à la fine pointe de la technologie réaffirmait la position de chef de file du Canada dans le domaine des sciences et de la recherche.

L'immeuble qui abrite le centre est un ancien laboratoire provincial. La planification du réaménagement a commencé en 2008 et les travaux se sont amorcés en mars 2011.

Le Dr Greg Taylor, l'administrateur en chef adjoint de la santé publique au Canada, a pour sa part affirmé que les nouvelles installations attireraient à Winnipeg les plus grands spécialistes des maladies infectieuses.

PLUS:pc