NOUVELLES

Tunisie: 11 morts dans l'écrasement d'un avion civil près de la capitale, Tunis

21/02/2014 04:16 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

TUNIS, Tunisie - Un vol médical en provenance de la Libye s'est écrasé, vendredi à l'aube, dans un champ près de Tunis, la capitale de la Tunisie.

L'avion serait tombé après qu'un moteur ait pris feu, tuant les 11 Libyens qui se trouvaient à bord, selon ce qu'a indiqué la défense civile tunisienne.

Des responsables de la sécurité libyenne affirme qu'on compte parmi les victimes Miftah Daoudi, un des plus farouches opposants au régime de l'ancien dictateur Mouammar Kadhafi. M. Daoudi avait été incarcéré pendant plus de dix ans dans la sombre prison d'Abou Selim avant d'être finalement libéré et de fonder le Groupe de combat islamique libyen, qui a aidé à renverser Kadhafi.

M. Daoudi avait occupé un poste ministériel au sein d'un gouvernement de transition. Il se rendait en Tunisie pour des traitements médicaux quand l'accident s'est produit.

L'équipage aurait communiqué avec l'aéroport de Tunis-Carthage pour déclarer qu'un moteur avait pris feu. La communication a ensuite été interrompue.

L'avion s'est écrasé vers 1h45 à Grombalia, une région agricole peu peuplée située à environ 40 kilomètres au sud-est de Tunis. Des membres de l'armée et de la sécurité civile se sont rendus sur place pour éteindre les flammes et récupérer les corps.

L'appareil Antonov-26, un turbopropulseur à deux moteurs, avait décollé de l'aéroport Mitiga, de Tripoli.

PLUS:pc