NOUVELLES

Train à grande vitesse: la Suède veut s'inspirer du Shinkansen

21/02/2014 12:07 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

La compagnie de chemins de fer suédoise (SJ) veut s'inspirer du Shinkansen japonais pour relier les plus grandes villes du pays, a indiqué un de ses cadres vendredi à la radio publique suédoise SR.

"Le système japonais du Shinkansen est une unité cohérente qui a affiché les résultats en opération les plus fantastiques, et le défi pour nous Suédois est donc de trouver des solutions les plus proches possibles de celles des Japonais", a déclaré le directeur du matériel roulant de SJ, Lars Lindberg.

La Direction suédoise des transports avait lancé fin 2012 une étude comparative entre les trains à grande vitesse en France, en Espagne, en Allemagne, en Italie et au Japon portant sur "le tracé des lignes, les gares, le trafic et les capacités".

La préférence de la Suède pour le Shinkansen est un désaveu pour les TGV et AGV d'Alstom, qui roulent dans chacun des quatre pays européens étudiés.

Le directeur général de la Direction des transports, Gunnar Malm, a indiqué à la radio SR que le coût d'un train à grande vitesse reliant les trois plus grandes villes de Suède, Stockholm, Göteborg et Malmö avait été estimé à "environ 170 milliards de couronnes" (18,9 milliards d'euros).

Le montant serait légèrement supérieur aux gains économiques attendus, estimés d'après M. Malm "aux alentours de 160 milliards de couronnes" (17,8 milliards d'euros).

Ce train, si le gouvernement veut bien le financer, serait mis en service dans une quinzaine à une vingtaine d'années.

hh/bir

ALSTOM

PLUS:hp