NOUVELLES

Richard Bergeron à l'hôtel de ville plus longtemps que prévu?

21/02/2014 02:44 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

En acceptant de porter le dossier du recouvrement de l'autoroute Ville-Marie, le chef de l'opposition, Richard Bergeron, laisse entendre du même souffle qu'il demeurera à l'hôtel de ville plus longtemps que prévu. 

Un texte de François Cormier Twitter Courriel

Au lendemain de l'élection municipale, il avait pourtant annoncé son retrait prochain de la vie politique.

Il y a donc fort à parier que Richard Bergeron ne cèdera son siège de conseiller qu'en 2017. « Si j'accepte cette responsabilité, c'est que j'ai l'intention de la conduire le plus proche possible de son terme. C'est 2017. C'est vraiment intéressant », dit-il.

Richard Bergeron assure que son caucus est derrière lui, même s'il accepte de travailler avec son adversaire. « Il n'y a pas de rapprochement. Il y a un mandat ponctuel, donné par le maire, au conseiller municipal local », explique-t-il. Richard Bergeron est, en effet, conseiller municipal du district où aura lieu le recouvrement.

Laissera-t-il sa place comme chef de Projet Montréal?

Richard Bergeron ne précise toutefois pas s'il envisage de rester à l'hôtel de ville comme conseiller municipal, sans être le chef de Projet Montréal. Il pourrait ainsi porter le dossier de l'autoroute Ville-Marie tout en laissant un nouveau chef affronter le maire Denis Coderre. « Je ne réponds pas à cette question-là » a dit M. Bergeron en point de presse.

La succession de Richard Bergeron fera d'ailleurs l'objet de discussions lors du conseil général de Projet Montréal qui aura lieu en fin de semaine. Même s'il reste plus longtemps dans ses fonctions, il n'entend pas demeurer chef de son parti aux prochaines élections municipales.

Obstacle pour Mélanie Joly

Indirectement, Denis Coderre et Richard Bergeron mettent aussi des bâtons dans les roues à leur adversaire, Mélanie Joly.

La chef du Vrai Changement pour Montréal avait annoncé qu'elle voulait siéger au conseil municipal le plus rapidement possible. Elle ne pourra donc plus compter sur le départ de Richard Bergeron pour devenir candidate.

PLUS:rc