NOUVELLES

Montréal sourit davantage, constate Denis Coderre

21/02/2014 10:22 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

Satisfait des 100 premiers jours de son mandat, le maire de Montréal, Denis Coderre, entend continuer d'œuvrer à restaurer la confiance du public tout en faisant du transport et du logement ses priorités.

En entrevue vendredi matin sur les ondes d'ICI Radio-Canada Première, Denis Coderre a dit constater une nouvelle attitude à l'hôtel de ville, des sourires qui reviennent sur le visage du personnel, une nouvelle façon de travailler et un nouveau poids politique pour le monde municipal, notamment par le rapprochement de Québec et Montréal.

En ce qui a trait au budget qu'a déposé jeudi le ministre des Finances du Québec, Nicolas Marceau, qui contenait plusieurs mesures touchant Montréal, Denis Coderre s'est dit généralement satisfait, quoiqu'il s'attendait à davantage de fonds de Québec pour s'attaquer à l'itinérance.

« C'est un cadre financier pour une campagne électorale, ne nous trompons pas [...] Ceci étant, il faut être satisfait de plusieurs éléments, depuis le début le gouvernement de Mme Marois et la Ville de Montréal travaillent bien ensemble », souligne Denis Coderre.

Le nouveau maire de Montréal a entre autres salué le rétablissement à 25 millions de dollars par année du Fonds de la Métropole qui avait été coupé de 7,2 millions de dollars.

Les projets annoncés dans le budget pour souligner le 375e anniversaire de Montréal sont aussi appréciés du maire Coderre.

Quoique le maire Coderre ait beaucoup de priorités à gérer, il affirme vouloir se concentrer au cours des prochains mois sur les questions du transport et du logement à Montréal.

En ce qui a trait aux relations qu'il a commencé à développer avec la ville de Québec et les municipalités des régions, Denis Coderre anticipe la formation d'un front commun municipal par le biais de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) car selon lui, l'autonomie municipale sera l'un des enjeux les plus importants à négocier avec le prochain gouvernement à Québec.

PLUS:rc