NOUVELLES

Les ventes de maisons existantes ont plongé aux États-Unis en janvier

21/02/2014 01:17 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les ventes de maisons existantes ont plongé aux États-Unis en janvier, atteignant leur plus lente allure en 18 mois.

Les temps froids, le nombre limité de maisons sur le marché et les prix plus élevés ont fait reculer les acheteurs.

L'Association nationale des agents immobiliers des États-Unis a indiqué que les ventes avaient glissé vers un taux annuel désaisonnalisé de 4,62 millions d'unités le mois dernier. Il s'agit d'un recul de 5,1 pour cent par rapport au mois de décembre et par rapport au même mois l'an dernier.

La hausse des taux hypothécaires et les prix plus élevés ont contribué au ralentissement de l'activité sur le marché de l'achat de maisons dans cinq des six derniers mois.

Le prix de vente médian des maisons a augmenté de 10,7 pour cent, à 188 900 $ US, depuis janvier 2013.

Ce recul des ventes suggère un ralentissement par rapport à l'élan observé en 2013, qui avait vu la vente de 5,09 millions de maisons, un sommet en sept ans.

PLUS:pc