NOUVELLES

Le mauvais temps nuit au transport ferroviaire et aux livraisons d'Agrium

21/02/2014 03:31 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

CALGARY - Le géant de l'engrais Agrium (TSX:AGU) doit composer avec les difficultés des transporteurs ferroviaires canadiens, qui peinent à livrer une partie de ses produits au marché.

Les conditions météorologiques hivernales ont ralenti les déplacements sur les rails, ce qui a entraîné une accumulation des stocks dans l'Ouest canadien, une situation qui frustre de plus en plus les agriculteurs.

Le chef de la direction d'Agrium, Chuck Magro, a indiqué que sa propre société, un important exportateur, avait éprouvé des difficultés à faire parvenir ses nutriments culturaux aux ports par voie ferrée.

Cela a aussi eu un impact sur sa production d'engrais, mais il n'a pas été suffisamment important pour affecter ses affaires de façon significative.

M. Magro affirme que les agriculteurs, qui perdent de l'argent pendant que leurs produits attendent dans des conteneurs, pourraient aussi reporter leurs achats d'engrais et d'autres produits d'Agrium.

Agrium a en outre indiqué qu'une expansion de sa mine de potasse Vanscoy, en Saskatchewan, allait lui coûter 25 pour cent de plus que prévu dans ses estimations en raison des conditions météorologiques hivernales particulièrement sévères et d'une réduction de la productivité sur le site.

Agrium a fait état, tard jeudi, d'un important recul de son bénéfice net à 99 millions $ US, soit 66 cents US par action, pour son quatrième trimestre.

En comparaison, la société de Calgary avait engrangé un bénéfice de 354 millions $ US, soit 2,34 $ US par action, lors de la même période un an plus tôt. Agrium a notamment évoqué une chute de 25 pour cent des prix de la potasse, des phosphates et de l'azote.

Les résultats de l'entreprise comprenaient un gain de 257 millions $ lié à l'acquisition de Viterra et une charge de dépréciation de 220 millions $ pour des activités en Australie, entre autres éléments non récurrents.

Les ventes ont diminué à 2,867 milliards $ US, contre 3,093 milliards $ US un an plus tôt.

La division du détail d'Agrium a vu ses ventes avancer au niveau record de 2,1 milliards $ US, contre un chiffre d'affaires de 2 milliards $ US pour la même période l'année précédente.

L'action d'Agrium a avancé vendredi de 2,15 $ à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 100,80 $.

PLUS:pc