NOUVELLES

JO-2014 - Skicross: Thompson complète la moisson du Canada en freestyle

21/02/2014 08:41 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

La Canadienne Marielle Thompson a été sacrée vendredi championne olympique de skicross devant sa compatriote Kelsey Serwa, symbole de la belle tenue du Canada dans les disciplines du ski freestyle.

La médaille de bronze est revenue à la Suédoise Anna Holmlund alors que la Française Ophélie David, 37 ans, a terminé 4e et dernière de la finale.

Actuelle leader de la Coupe du monde, Thompson, 21 ans, a survolé la concurrence dans le tableau à élimination, gagnant ses quatre courses haut la main.

Elle a non seulement permis au Canada de conserver l'or olympique du skicross dames, dont le tout premier titre avait été enlevé en 2010 à Vancouver par Ashley McIvor, mais a aussi offert au pays à la feuille d'érable son quatrième titre sur dix possibles en ski freestyle à Sotchi.

Le Canada termine du coup les JO-2014 avec neuf médailles sur trente possibles en ski freestyle, dont trois doublés or-argent au Parc Extrême de Rosa Khoutor (avec aussi Alexandre Bilodeau et Mikaël Kingsbury en bosses messieurs, les soeurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe en bosses dames).

Du coup, le Canada rejoint les Etats-Unis au rang de nation la plus titrée en ski freestyle (8).

-Un chaperon nommé Serwa-

"C'est ce qu'il y a dans l'eau" au Canada, a plaisanté Serwa, la médaillée d'argent, qui a reçu un sacré coup de pouce du destin quand, de 4e de sa demi-finale, elle s'est retrouvée 2e et qualifiée par la finale après la chute de la Suissesse Fanny Smith, championne du monde en titre.

Comme beaucoup de spécialistes du skicross, Thompson est arrivée dans ce sport par le biais du ski alpin: "J'en ai fait jusqu'à 16 ans mais j'ai voulu essayer quelque chose de nouveau. Il y avait cette petite course de skicross à Whistler, je me suis éclatée et je me suis dit: +C'est ce que je veux faire.+ J'adore ce sport, c'est la meilleure façon de s'amuser sur des skis."

A ses débuts en Coupe du monde en 2010-2011, Thompson a été chaperonnée par Serwa, sacrée championne du monde et gagnante des X Games ce même hiver avant de se blesser deux fois au même genou en 2012 et 2013. "Kelsey m'a tout appris, c'est grâce à elle que j'en suis là", a souligné Thompson.

Depuis ses débuts, la jeune femme de Colombie-Britannique a suivi une trajectoire ascendante impressionnante: victorieuse de la Coupe du monde en 2012, vice-championne du monde en 2013 et désormais championne olympique.

bpe-sc/mam

PLUS:hp