NOUVELLES

Des organisateurs d'Obama en appui aux libéraux de Trudeau

21/02/2014 07:31 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

Deux anciens organisateurs de campagne de Barack Obama ont été invités à partager la recette de leur succès avec les délégués du Parti libéral du Canada et leur chef, réunis en congrès à Montréal. Si le PLC veut remporter les élections de 2015, il devra miser par-dessus tout sur une forte organisation sur leur terrain, ont-ils avancé.

Un reportage de Martin Bégin

« Peu importe l'argent que vous amassez, la clé pour gagner est toujours la communication d'une personne à une autre », a insisté Jennifer O'Malley Dillon, qui a été la directrice adjointe de Barack Obama en 2012.

Ryan Adam, qui a été conseiller en communications stratégiques, a présenté le modèle en « flocons de neige » sur lequel ont misé les démocrates pour mobiliser la base.

Transposé au Canada, a-t-il expliqué, ce modèle consisterait probablement à confier la campagne dans chaque circonscription à cinq chefs d'équipe, lesquels s'entoureraient de cinq membres, qui à leur tour iraient chercher des bénévoles.

Les démocrates estiment que le modèle en « flocons » a permis d'augmenter le vote populaire du président Obama de 4 % à 7 % en 2012.

Le député néo-brunswickois Dominic LeBlanc a reconnu plus tôt cette semaine les lacunes du PLC à ce sujet. « Bâtir une organisation sur le terrain, c'est franchement la partie qui n'est pas aussi avancée que l'élaboration des politiques ou les questions de financement », a-t-il admis.

André Lemieux, un délégué de Nanaimo en Colombie-Britannique, a dit apprécier l'exposé des démocrates. « Nous pouvons apprendre d'eux. Ces gens-là ont eu un grand succès avec leur système. Tout commence par la base. »

PLUS:rc