NOUVELLES

Danemark: la droite anti-immigration dépasse le parti du Premier ministre

21/02/2014 05:55 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

Le Parti populaire danois (DF), formation eurosceptique et anti-immigration, a dépassé dans les intentions de vote le Parti social-démocrate du Premier ministre Helle Thorning-Schmidt, selon un sondage publié vendredi.

D'après ce sondage réalisé par l'institut Wilke pour le quotidien Jyllands-Posten, le DF est devenu le deuxième parti du pays, avec 19,5% d'intentions de vote, contre 18,3% aux sociaux-démocrates. Le parti conservateur Venstre reste premier, avec 25,5%.

Lors des élections législatives en septembre 2011, les sociaux-démocrates avaient rassemblé deux fois plus de voix que le Parti populaire, avec 24,8% contre 12,3%.

La popularité du gouvernement de gauche n'a cessé de s'effriter depuis à cause de sa politique d'austérité.

Une vente controversée d'actions du groupe énergétique public Dong Energy à la banque d'investissement américaine Goldman Sachs a abouti en février au départ des six ministres du Parti populaire socialiste, laissant seulement deux partis représentés au gouvernement de Mme Thorning-Schmidt.

D'abord favorable à cette vente, le Parti populaire danois avait changé d'avis face au mécontentement dans l'opinion.

Pendant dix ans jusqu'aux élections de 2011, le DF avait réussi à obtenir du gouvernement emmené par les conservateurs un resserrement de la politique d'immigration qui a abouti à l'une des législations les plus restrictives de l'Union européenne.

Les sociaux-démocrates ont estimé vendredi que les Danois devraient tâcher de s'en souvenir.

"Nous devons sortir de toute cette situation où on les diabolise (...) La seule façon de les briser est de les rendre moins importants et de mettre leur populisme à l'épreuve", a déclaré l'ancien secrétaire général du mouvement de jeunesse social-démocrate, Peter Hummelgaard, à Jyllands-Posten.

La législature au Danemark est de quatre ans. Si une élection législative avait lieu aujourd'hui, la droite (Venstre et DF) l'emporterait avec 56% des voix contre 44% à la gauche.

nsb/hh/jh

PLUS:hp