NOUVELLES

Accord à Kiev: la Russie n'a pas signé mais salue toute issue pacifique

21/02/2014 12:26 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

La Russie n'a pas signé l'accord de sortie de crise conclu à Kiev sous médiation européenne, mais cela ne signifie pas qu'elle ne soutient pas un compromis, a déclaré vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

L'accord de sortie de crise a été signé "sous médiation des diplomaties allemande, polonaise et française", souligne le ministère dans un communiqué.

"A la demande des autorités ukrainiennes et de l'Union européenne, le délégué russe aux droits de l'Homme Vladimir Loukine s'est joint (au processus) à un certain stade des négociations", ajoute Moscou.

"A ce stade, le texte de l'accord était déjà presque prêt", souligne encore le ministère.

"Le fait que Vladimir Loukine ne l'ait pas signé comme l'ont fait les trois ministres européens ne signifie pas que la Russie ne souhaite pas la recherche d'un compromis", ajoute la diplomatie russe.

"Nous serons à l'inverse toujours prêts à aider les Ukrainiens s'il le demandent, à faire retourner la situation à la normale", assure le ministère.

La Russie souligne cependant que "des processus aussi importants qu'une réforme de la Constitution doivent se faire en impliquant l'ensemble des forces politiques et des régions, et un tel projet de réforme doit être soumis à un referendum".

Enfin, la Russie souligne la nécessité pour l'opposition ukrainienne de "se désolidariser sans équivoque des extrémistes et d'empêcher fermement leurs actes illégaux".

lpt/bir

PLUS:hp