NOUVELLES

Ukraine: Laurent Fabius a quitté Kiev pour Pékin

20/02/2014 07:06 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a quitté Kiev pour Pékin dans la nuit de jeudi à vendredi, selon des journalistes qui l'accompagnaient, car "il ne pouvait pas reculer son départ", a indiqué jeudi le porte-parole du Quai d'Orsay Romain Nadal.

"Le ministre a des engagements, un programme de visites en Chine, il va être reçu par le président chinois, donc il ne pouvait pas reculer son départ", a déclaré Romain Nadal interrogé sur le plateau de la chaîne de télévision française i-télé.

"Il est en permanence en liaison avec ses homologues allemand et polonais. Il est pleinement mobilisé par cette négociation et il continue à la suivre", a ajouté le porte-parole.

La visite en Chine de Laurent Fabius était initialement prévue de jeudi à mardi prochain. Elle a pour objectif de préparer la visite en France en mars du président Xi Jinping.

En raison de la crise ukrainienne et de son déplacement à Kiev, M. Fabius avait dû différer son arrivée à Pékin. Selon son entourage, son départ de Kiev avait été prévu aux alentours de minuit.

Les ministres des Affaires étrangères français, allemand Frank-Walter Steinmeier, et polonais Radoslaw Sikorski ont eu jeudi des pourparlers de plusieurs heures avec le président ukrainien Viktor Ianoukovitch, puis avec les dirigeants de l'opposition, pour tenter de mettre fin aux violences. Dans la nuit, les pourparlers se poursuivaient à la présidence, en présence de MM. Sikorski et Steinmeier, selon les entourages des deux ministres.

La violence s'est déchaînée jeudi avec au moins 60 morts à Kiev. Le bilan est de 75 morts depuis mardi, a annoncé jeudi soir le ministère ukrainien de la Santé.

cr/jr

PLUS:hp