NOUVELLES

Le Venezuela rejette les déclarations d'Obama sur la violence

20/02/2014 12:08 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

Le gouvernement vénézuélien a "résolument rejeté" jeudi les déclarations du président Barack Obama qui avait jugé "inacceptable" la violence au Venezuela.

Les déclarations du président américain "constituent une nouvelle et grossière ingérence dans les affaires de notre pays avec la circonstance aggravante d'utiliser une information fausse et des affirmations sans fondement", a affirmé dans un communiqué le ministère vénézuélien des Affaires étrangères.

jm/jb/bir/jeb

PLUS:hp