NOUVELLES

La Russe Stonikova a le meilleur sur la Coréenne Kim en patinage artistique

20/02/2014 01:56 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

SOTCHI, Russie - La jeune russe Adelina Sotnikova a remporté le concours individuel de patinage artistique aux Jeux olympiques de Sotchi, s'imposant aux dépens des championnes du monde et olympique.

La Moscovite de 17 ans, qui avait terminé neuvième aux mondiaux l'an dernier, a totalisé 244,59 points pour rafler la médaille d'or.

«C'est le plus beau jour de ma vie, a-t-elle déclaré. J'ai simplement sauté sur la glace et réalisé combien j'aimais faire ce que je fais et j'ai bien patiné.»

La Sud-Coréenne Yuna Kim, championne olympique 2010, a obtenu 219,11 points pour la médaille d'argent. L'Italienn Carolina Kostner a complété le podium avec 216,73 points.

«Ce sont les Olympiques, a dit Sotnikova. Ç'a été un long parcours. J'ai rêvé de toutes les médailles, mais celle que je voulais c'était l'or.»

Kaetlyn Osmond, de Marystown, Terre-Neuve-et-Labrador, s'est classée 13e tandis que Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a fini au 17e rang.

Le programme de Sotnikova n'a pas été parfait. Elle a complété sur deux pieds une double boucle mais a bien réussi ses sept triples sauts et a fondu en larmes lorsque la musique a pris fin. La foule pro-russe réunie au Palais de glace Iceberg a été plongée dans l'hystérie quand les notes ont été affichées au tableau.

Kim, âgée de 23 ans, tentait de devenir la première patineuse au concours individuel à défendre son titre depuis Katarina Witt (1984, 1988).

Patinant sur le tango «Adios Nonino» d'Astor Piazzolla et élégante dans sa robe noire et mauve aux longues manche, Kim n'a pratiquement fait aucune erreur, exécutant bien ses six triples sauts.

Kostner, âgée de 27 ans, championne du monde en 2012, a également exécuté un programme sans reproche sur la musique du «Boléro» et la foule a tapé des mains et du pied pendant la dernière minute du programme.

Julia Liptnitskaia, la jeune phénomène de 15 ans qui avait impressionné en guidant la Russie à la médaille d'or dans l'épreuve par équipe, a croulé sous la pression dans le concours individuel. Elle a chuté lors du programme court, mercredi, et de nouveau lors du programme libre pour terminer au 5e rang.

«Je voulais réussir mon meilleur programme aujourd'hui, mais ça n'a pas fonctionné, a-t-elle expliqué. J'ai perdu le contrôle de mes sauts, de ma fatigue et de mes émotions.»

Osmond a totalisé 168,98 points, chutant une fois sur sa triple boucle piquée.

PLUS:pc