NOUVELLES

La politique américaine en Syrie favorise le "terrorisme" (Lavrov)

20/02/2014 07:16 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

La politique américaine en Syrie encourage le financement et l'armement des "organisations terroristes", a estimé jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors d'une visite à Bagdad.

La politique américaine "encourage les extrémistes qui financent le terrorisme et fournissent des armes aux organisations et groupes terroristes", a dit M. Lavrov selon ses propos traduits en arabe lors d'une conférence de presse, en allusion aux rebelles qui combattent le régime de Bachar al-Assad.

"Au bout du compte, cela ne débouchera sur rien hormis une escalade dans le conflit syrien", a-t-il ajouté lors de cette conférence à laquelle participait son homologue irakien Hoshyar Zebari.

Moscou est l'un des principaux soutiens du président syrien Bachar al-Assad, dont le pays est le théâtre d'une guerre civile dévastatrice depuis près de trois ans.

Le conflit a par ailleurs débordé chez le voisin irakien où les violences ont été en 2013 les pires depuis les années 2006-2007 qui avaient connu des affrontements meurtriers entre sunnites et chiites.

La visite de M. Lavrov à Bagdad intervient alors que les négociations entre régime et opposition à Genève, parrainées par Moscou et Washington, se sont achevées le 15 février sans aucun résultat, et sans qu'une date de leur reprise n'ait été annoncée.

Le secrétaire d'État américain John Kerry, dont le pays soutient les rebelles syriens, avait accusé peu après la Russie de "favoriser la surenchère" du président Assad, une accusation rejetée par Moscou.

mah/wd/hj/vl

PLUS:hp