NOUVELLES

JO-2014 - Hockey sur glace: le "plus beau rêve" de la Russie et de Poutine envolés (presse)

20/02/2014 04:23 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

Humiliée par la Finlande en quarts de finale du tournoi de hockey sur glace à Sotchi, la Russie a vu s'envoler son "plus beau rêve" et celui de Vladimir Poutine de voir l'équipe triompher à domicile, selon la presse russe jeudi.

Devant leur public désespéré, les Russes se sont inclinés mercredi 3 à 1 face à la Finlande.

"Nous n'avons pas besoin de ce hockey-là!", critique le quotidien Sport-Express en une.

Les Russes ont "brûlé dans le sauna finnois", ironise le quotidien Kommersant dans ses pages Sports.

Avec cette défaite sans appel, "le plus beau rêve sportif dans l'histoire de la Russie contemporaine s'est envolé", déplore Sport-Express.

L'équipe de hockey de Russie -- le sport le plus populaire du pays avec le football -- n'a plus gagné l'or depuis les Jeux de 1992, lorsqu'elle jouait sous la bannière unifiée, quelques mois après la chute de l'URSS fin 1991.

M. Poutine considérait même que l'équipe nationale était "la meilleure du tournoi", avait-il déclaré après la défaite contre les Américains le 15 février.

Comme la majorité des Russes, M. Poutine aurait souhaité voir dimanche une finale Russie-Canada, l'autre grande nation du hockey.

Mais après avoir pourtant remporté de nombreux succès dans différentes discipline des Jeux, "la Russie est restée loin du principal, le plus prestigieux qu'est le hockey", estime Kommersant.

La défaite contre la Finlande est due en partie aux "tensions entre les joueurs au sujet de la rivalité NHL et KHL", estime un expert du hockey sur glace, le Canadien Pierre Lebrun, dans une interview au quotidien Sovietski Sport jeudi.

Certains Russes évoluent dans la Ligue nord-américaine de hockey (NHL) tandis que d'autres jouent dans la Ligue continentale de hockey (KHL), basée en Russie.

bfi/pga/jr

PLUS:hp