NOUVELLES

Deutsche Bank débourse 775 M EUR pour solder l'affaire Leo Kirch

20/02/2014 07:47 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

La première banque allemande, Deutsche Bank, a annoncé jeudi qu'elle allait verser 775 millions d'euros aux ayants-droit de l'ex-magnat allemand des médias, Leo Kirch, pour mettre fin à une bataille judiciaire longue de plus de dix ans.

Deutsche Bank "a conclu un accord avec le groupe Kirch pour solder tous les litiges juridiques entre les deux groupes", a annoncé la banque dans un communiqué.

Dans le cadre de cet accord, la banque va payer la somme de 775 millions d'euros, auxquels s'ajoutent des intérêts et des remboursement de frais dont le montant n'a pas été précisé.

Cette transaction va se traduire par une charge d'environ 350 millions d'euros sur le bénéfice net de la banque, qui a indiqué que ce montant serait intégré dans ses résultats financiers du dernier trimestre 2013.

Deutsche Bank avait été condamné en décembre 2012 à payer des dommages et intérêts aux ayants-droit de l'ancien magnat des médias allemand Leo Kirch, mort en 2011, qui l'accusait d'être responsable de la faillite de son empire en 2002.

Plusieurs tentatives de règlement à l'amiable avaient échoué par le passé. Lors de la dernière en date, en février 2012, il avait été question que Deutsche Bank paie environ 800 millions d'euros aux héritiers de Leo Kirch. Mais la banque avait fait machine arrière au dernier moment, jugeant à l'époque le prix trop élevé.

bt/maj/ml

DEUTSCHE BANK

PLUS:hp