NOUVELLES

Damien Robitaille sur la piste des descendants des Canadiens français aux États-Unis

20/02/2014 09:20 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

Quelle place occupe aujourd'hui le français aux États-Unis, plus de 150 ans après le début de la grande émigration canadienne-française? Damien Robitaille tente de répondre à cette question dans le documentaire Un rêve américain.

Au 19e siècle, des dizaines de milliers de francophones ont franchi la frontière pour trouver du travail aux États-Unis, nommément dans les usines de textile.

« Partir aux États [à cette époque], c'était une question de survie. On s'engageait dans les usines en se jurant de revenir un jour au pays », explique l'auteur-compositeur-interprète Damien Robitaille dans le documentaire.

Le musicien franco-ontarien et le réalisateur Bruno Bouliane ont voulu aller constater la vitalité du français aujourd'hui dans plusieurs États américains, notamment au Michigan, en Illinois et en Californie.

Avec le regard frais d'un jeune de 32 ans, Damien Robitaille avoue que l'existence même des francophones américains a été une révélation, ou presque.

« Ça m'a surpris de découvrir qu'il y avait encore des gens qui parlaient français. Avant de participer au projet, je croyais qu'il n'y en avait plus. »

Aux États-Unis, 5000 lieux portent un nom d'origine française, un rappel que nombre de francophones se sont déplacés plus à l'ouest dans une Amérique naissante.

À Détroit par exemple, il y avait toute une communauté française regroupée autour de la paroisse Sainte-Anne. Aujourd'hui par contre, les francophones ont été remplacés par des Latino-Américains.

Et plus on s'enfonce dans l'Ouest américain, plus la présence francophone diminue.

« Tu sais, il n'y a presque plus personne qui parle le français, alors ils sont devenus comme des fossiles. On voit ce que le français a déjà été. »

Le documentaire Un rêve américain sera présenté le 23 février à la Grande bibliothèque de Montréal lors des Rendez-vous du cinéma québécois et au Musée de l'Amérique française à Québec le 16 mars, à l'occasion de la Semaine nationale de la francophonie.

La bande-annonce d'Un rêve américain :

PLUS:rc