NOUVELLES

Côte d'Ivoire/Ghana: vers la délimitation "définitive" des frontières maritimes

20/02/2014 02:28 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

La Côte d'Ivoire et le Ghana voisin, deux pays producteurs de pétrole, ont convenu de régler définitivement "avant fin juin" la question de la délimitation de leur frontière maritime abritant des gisements offshore, ont-ils indiqué jeudi.

La commission mixte ivoiro-ghanéenne de délimitation de la frontière maritime entre la Côte d'Ivoire et le Ghana a arrêté "une présentation de la méthode de délimitation de la frontière maritime préconisée par chaque pays", selon les termes d'un communiqué diffusé à l'issue de trois jours de travaux à Yamoussoukro (centre).

Les deux parties ont décidé de se retrouver "d'ici fin avril 2014 au Ghana pour poursuivre les discussions en vue d'aboutir à une solution commune acceptable par les deux Etats avant fin juin 2014", poursuit le texte.

"Il s'agit simplement de savoir où se trouve la limite maritime pour aider à mieux coordonner le développement et tous les travaux qui se font dans ces zones", a expliqué la vice-ministre ghanéenne de la Terre et des ressources naturelles, Barbara Serwaa Asamoah.

"Dans d'autres circonstances, les pays font appel à des organisations internationales pour régler leurs conflits, nous avons choisi de nous parler en frères" , a affirmé de son côté le ministre ivoirien du Pétrole et de l'énergie, Adama Toungara.

Le Ghana et la Côte d'Ivoire sont voisins et "jumeaux" par la géographie, le peuplement et l'agriculture - ils sont les plus grands producteurs mondiaux de cacao.

La Côte d'Ivoire produit actuellement 40.000 barils par jour. Producteur modeste, le pays encourage les compagnies pétrolières à prospecter dans ses eaux dans l'espoir qu'elles y découvrent des réserves aussi riches que celles trouvées au large du Ghana.

Le Ghana, voisin oriental de la Côte d'Ivoire, s'est lancé depuis 2010 dans la production de pétrole à grande échelle à partir de gisements offshores, considérés comme les plus importants découverts en Afrique de l'Ouest depuis 10 ans et exploités par le géant russe Lukoil et son partenaire américain Vanco.

str-ck/eak/mba

PLUS:hp