NOUVELLES

Conseil de presse: pas de deuxième mandat pour le président John Gomery

20/02/2014 05:05 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le juge à la retraite John Gomery ne sollicitera pas un deuxième mandat à titre de président du Conseil de presse du Québec (CPQ).

Le président sortant, qui est âgé de 81 ans, restera en poste jusqu’à ce que son remplaçant soit désigné. La date limite pour toute personne intéressée à poser sa candidature a été fixée au 19 mars prochain.

Il y a quelques années, John Gomery s'est fait largement connaître pour sa présidence de la commission d'enquête sur le programme fédéral des commandites.

Dans un communiqué annonçant sa décision de quitter le CPQ, John Gomery écrit être fier de ce qu'il a pu accomplir durant les quatre dernières années. Il estime qu'aujourd’hui, le Conseil est plus solide, plus uni et plus actif qu’il ne l’a jamais été.

Le président sortant signale néanmoins que le Conseil devra réécrire son code de déontologie, développer des initiatives d’éducation aux médias et tenter encore de rapatrier des médias du groupe Québecor au sein de l'organisme.

Le secrétaire général du CPQ, Guy Amyot, croit que le passage d’une personne au curriculum aussi riche que celui de M. Gomery a aidé à faire rayonner le Conseil et à plaider, auprès du gouvernement québécois, pour une augmentation du financement public.

PLUS:pc