NOUVELLES

Budget : deux projets de Québec toujours dans les plans

20/02/2014 07:55 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

Les représentants de la Ville de Québec étaient tout sourire à l'Assemblée nationale jeudi lors du dépôt du budget Marceau. La Ville obtient 63,5 millions de dollars pour financer deux projets d'envergure : l'anneau de glace couvert et le réaménagement du secteur des croisières.

Québec octroie 32,5 millions pour la construction de l'anneau de glace, ce qui correspond au tiers de la facture. Un projet dont on discute depuis des années à Québec, mais qui devra aussi obtenir l'aval d'Ottawa.

« On va regarder ensuite l'ordre de lancement des travaux. On espère être capable de réaliser ça pour 2017-2018 », indique Jonathan Julien, vice-président du comité exécutif de la Ville de Québec.

« C'est un projet très porteur parce que ça va permettre de ramener une élite en patinage de vitesse longue piste, ce qu'on avait à mon avis perdu depuis plusieurs années au profit de l'Ouest canadien », ajoute-t-il.

La Chambre de commerce de Québec y voit une annonce prometteuse pour relancer éventuellement la candidature olympique de la ville. « Vous vous rappelez qu'avant d'obtenir quelques Jeux olympiques que ce soit, il fallait être dotés d'infrastructures et tenir des grands événements sportifs à Québec. Avec l'amphithéâtre, avec l'anneau de glace, je pense qu'on fait un bon pas dans les infrastructures sportives. C'est une bonne nouvelle », indique le directeur général Alain Kirouac.

La Ville obtient également 31 millions de dollars pour le projet de réaménagement du secteur de la rue Dalhousie près du quai des croisières. Le maire Régis Labeaume a dévoilé en mai 2013 les détails de ce projet. Il souhaite transformer le grand stationnement à ciel ouvert en face du Musée de la civilisation en place publique. Un stationnement à étages serait construit à côté.

C'est un projet qui fait « consensus », selon Julie Lemieux. « Je pense que tout le monde s'entend pour dire que c'est un projet porteur pour Québec au plan touristique et au plan citoyen », a dit l'autre vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec.

Lévis en attente

La Ville de Lévis pourrait quant à elle obtenir l'aide financière réclamée pour son projet de complexe aquatique multifonctionnel. Le budget Marceau prévoit 80 millions de dollars pour la construction et la rénovation d'infrastructures communautaires de sports et de loisirs sans préciser la cinquantaine de projets retenus.

La nouvelle pourrait être confirmée vendredi matin. La ministre Agnès Maltais a convoqué les médias à l'École secondaire de L'Aubier.

« Moi je me fie à madame Maltais, on est en période électorale. [...] Elle a fait beaucoup de belles choses pour Québec avec l'amphithéâtre, etc., mais ça serait l'fun qu'il arrive un petit peu des choses à Lévis aussi », a mentionné le député caquiste de Lévis Christian Dubé.

PLUS:rc