NOUVELLES

Un budget provincial attendu dans la région

19/02/2014 04:57 EST | Actualisé 20/04/2014 05:12 EDT

À moins de 24 heures du dépôt du budget provincial, des acteurs économiques et politiques de la région réitèrent leurs attentes.

La Chambre économique de Québec s'inquiète notamment de la rareté de la main-d'œuvre. Ses représentants affirment que plusieurs entreprises ont de la difficulté à pourvoir des postes. Ces derniers souhaiteraient que des mesures particulières soient mises en place pour soutenir les entreprises.

Le président de la Chambre de commerce de Québec, Alain Kirouac, affirme que les gens d'affaires de la région sont également préoccupés par la gestion des finances publiques.

« Ce que nous demandons au gouvernement dans le fond ce n'est pas de contrôler l'augmentation de ses dépenses, c'est de regarder attentivement à la réduction de ses dépenses. »

De son côté, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier sollicite des fonds pour améliorer la fluidité à la tête des ponts, en exécutant des travaux d'élargissement sur les routes 20 et 116.

« Pour s'assurer que tout ça va se faire, il faut que le gouvernement injecte bon an mal an, comme ils l'ont fait dans les dernières années, 60 à 70 millions pour la Ville de Lévis au niveau des infrastructures », note-t-il.

Gilles Lehouillier compte également sur le budget pour obtenir l'argent nécessaire à la construction d'un complexe aquatique dans l'ouest de la municipalité.

Le ministre des Finances Nicolas Marceau dépose son budget jeudi à 16 h.

PLUS:rc