NOUVELLES

Ukraine : le président Ianoukovitch doit retirer ses troupes (Cameron)

19/02/2014 01:00 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

Il incombe au président ukrainien Viktor Ianoukovitch la responsabilité de "retirer ses troupes pour désamorcer la situation" à Kiev, a estimé jeudi le Premier ministre britannique David Cameron, qui a aussi dénoncé "la violence inacceptable" dans "tous les camps".

"Je suis profondément inquiet" des scènes de violences en Ukraine, a déclaré M. Cameron dans un communiqué. "La violence exercée par tous les camps est complètement inacceptable et le président Ianoukovitch a la responsabilité de retirer ses troupes pour désamorcer la situation", a-t-il ajouté.

"La violence n'est pas la solution pour régler les différends politiques dans le pays. Le président doit collaborer avec l'opposition et travailler avec toutes les parties en Ukraine pour parvenir à s'entendre sur des réformes politiques qui reflètent les aspirations démocratiques du peuple ukrainien. Il doit y avoir un engagement clair à respecter la règle de droit, les droits de l'homme fondamentaux et les libertés civiles", a encore dit M. Cameron estimant que l'Ukraine "se trouvait à un moment crucial" de son histoire.

"Le monde suit de près les faits et gestes" du président ukrainien et "les responsables des violences devront répondre de leurs actes", a-t-il assuré, précisant que son ministre des Affaires étrangères William Hague se rendrait jeudi à Bruxelles pour discuter avec ses homologues de l'Union européenne de la réponse à apporter à la crise en Ukraine.

M. Hague avait déclaré plus tôt sur Twitter que le gouvernement ukrainien devrait "rendre des comptes" pour la "violence inacceptable" contre les "manifestants pacifiques" à Kiev.

De violents affrontements ont éclaté mardi dans la capitale ukrainienne entre manifestants de l'opposition et policiers. Ils se sont poursuivis dans la nuit. Selon le ministère ukrainien de la Santé, ils ont fait 26 morts.

bed-alm/mc/sym

PLUS:hp