NOUVELLES

Syrie: l'ONU condamne la mort de civils dans un bombardement près d'une école

19/02/2014 08:23 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

L'Agence des Nations unies pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a condamné mercredi un bombardement ayant fait la veille 18 morts dont cinq enfants près d'une de ses écoles dans le sud de la Syrie.

Le commissaire général de l'UNRWA Filippo Grandi a affirmé être "choqué et scandalisé" par les morts à Mouzeirib, dans la province de Daraa.

Selon l'Agence, 18 personnes ont été tuées, notamment cinq enfants, et 20 ont été blessées dans l'attaque, dont deux enfants qui ont perdu leurs membres.

"Je veux exprimer mon dégoût pour ce mépris total de la vie des civils et du droit international. Toutes les parties du conflit ont l'obligation de protéger les civils et les infrastructures de l'UNRWA", a-t-il dans un communiqué.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) fait pour sa part état de la mort de 19 personnes, tuées par un baril d'explosifs lâché à partir d'un hélicoptère de l'armée près de l'école.

Il y a en Syrie 540.000 palestiniens, dont la majorité ont été contraints de se déplacer à cause de la guerre civile ayant suivi le soulèvement de mars 2011.

sah/sk/feb

PLUS:hp