NOUVELLES

Osisko ne pourra pas verser de dividende en raison de l'offre de Goldcorp

19/02/2014 04:38 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le président et chef de la direction de Corporation minière Osisko (TSX:OSK), Sean Roosen, affirme que la bataille livrée contre Goldcorp (TSX:G) et son offre publique d'achat hostile empêchera Osisko de verser un dividende.

L'entreprise a clairement fait savoir qu'elle s'opposait à l'offre de Goldcorp, mais M. Roosen avance maintenant que cette offre empêchera les investisseurs de la minière de Montréal de recevoir un dividende.

M. Roosen a indiqué mercredi que Osisko avait préparé le terrain pour une importante politique de dividende en 2014 et aimerait bien pouvoir revenir à ce plan.

Mais une partie de l'argent qui aurait pu être versé aux actionnaires sert maintenant à payer les avocats appelés à s'opposer à l'offensive de Goldcorp, qu'Osisko accuse d'avoir rompu une entente de confidentialité et de ne pas avoir respecté une entente de statu quo.

M. Roosen a une fois de plus pressé les investisseurs à rejeter l'offre hostile de Goldcorp, un jour après avoir fait état d'un bénéfice net de 10,5 millions $, ou 4 cents par action, pour le quatrième trimestre de la société, comparativement à 12,9 millions $, ou 3 cents par action, un an auparavant. Les revenus ont totalisé 185,8 millions $, en baisse par rapport aux 191,1 millions $ du quatrième trimestre de 2012.

Les actions d'Osisko ont clôturé mercredi à 6,84 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 18 cents.

PLUS:pc