NOUVELLES

Obama avertit des "conséquences" de la violence en Ukraine

19/02/2014 02:59 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama a averti mercredi des "conséquences" de la violence en Ukraine et souligné que le pouvoir devait garantir aux "manifestants pacifiques" le droit de s'exprimer "sans peur de la répression".

"Je veux être très clair, nous allons observer de près les développements des prochains jours en Ukraine et nous attendons du gouvernement ukrainien qu'il fasse montre de retenue, qu'il n'ait pas recours à la violence face à des manifestants pacifiques", a lancé M. Obama lors d'une visite au Mexique.

"Nous tenons le gouvernement ukrainien comme principal responsable de la gestion d'une manière appropriée de la situation face à des manifestants pacifiques(...), il doit s'assurer que le peuple ukrainien a la possibilité de se rassembler et de s'exprimer librement sur des sujets touchant ses intérêts sans peur de la répression", a encore dit le président américain.

Par ailleurs, les Etats-Unis attendent des manifestants qu'ils demeurent "pacifiques", a-t-il souligné.

"Nous allons suivre la situation de très près sachant, avec nos partenaires européens et la communauté internationale, qu'il y aura des conséquences si des gens dépassent les bornes", a encore déclaré M. Obama.

"Et cela inclut de s'assurer que les militaires ukrainiens ne s'immiscent pas dans ce qui devrait être un problème pouvant être résolu par des civils", a-t-il prévenu.

Le régime ukrainien a remplacé le chef des armées et annoncé des mesures "antiterroristes" contre les opposants radicaux au lendemain de violences et d'un assaut policier, qui ont fait 26 morts à Kiev, conduisant les Européens à brandir la menace de sanctions.

lth/jcb/jeb

PLUS:hp