NOUVELLES

Mariage de convenance: un Albertain accusé de fausses déclarations

19/02/2014 11:23 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

EDMONTON - Un homme d'Edmonton a été accusé d'avoir organisé un mariage de convenance.

L'Agence des services frontaliers du Canada soutient que Gilbert Platts a épousé une non-Canadienne afin de l'aider à acquérir le statut de résidente permanente au Canada.

Il devait recevoir 5 000 $ pour épouser la femme en question et pour fournir de fausses informations aux fonctionnaires gouvernementaux en présentant une demande de parrainage et de résidence permanente dans une tentative de prouver un mariage véritable.

Selon l'agence, il s'agit du premier cas d'accusations criminelles portées en Alberta concernant un mariage de convenance.

L'Albertain est accusé d'avoir fait de fausses déclarations et d'avoir incité une autre personne à faire de fausses déclarations.

Il pourrait écoper d'une amende allant jusqu'à 100 000 $ et d'une peine d'emprisonnement allant jusqu'à cinq ans.

Gilbert Platts doit comparaître dans un tribunal d'Edmonton le 20 mars.

PLUS:pc