NOUVELLES

Legault laisse planer le doute sur son avenir en cas de défaite électorale

19/02/2014 03:22 EST | Actualisé 20/04/2014 05:12 EDT

À la traîne dans les sondages, François Legault promet de livrer « la bataille de sa vie » pendant la prochaine campagne électorale pour rallier les Québécois à ses idées.

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) entend jouer le tout pour le tout pour renverser la vapeur et laisse planer l'incertitude quant à son avenir à la tête du parti en cas d'échec.

En point de presse, mardi, au terme d'une réunion de son caucus, M. Legault a avoué que sa formation avait peine à s'imposer dans le débat public en raison notamment de la place prépondérante occupée par le dossier de la charte des valeurs.

Selon lui, le débat hautement émotif entourant la charte laisse bien peu de place aux questions plutôt arides liées à l'économie.

Malgré ce constat, M. Legault affirme qu'il consacrera toutes ses énergies durant les quelque 33 jours de la prochaine campagne électorale pour convaincre les Québécois de la nécessité d'administrer « un remède de cheval » à l'économie et d'alléger le fardeau fiscal des contribuables.

Les efforts du chef caquiste à mettre de l'avant les enjeux économiques n'ont guère porté fruit jusqu'à maintenant. Les coups de sonde des derniers mois illustrent les difficultés de la CAQ qui figure loin derrière le Parti québécois et le Parti libéral dans les intentions de vote.

PLUS:rc